NL / FR / EN

<Overview

Lieu: Deinze
Discipline: Génie civil et infrastructures, Urbanisme & Conception
Période: 2017 - 2022

Pont cyclable Jacques Rogge

Inauguration officielle

31 mai 2022

Début de l’exécution des travaux

Mars 2021

Approbation du permis d’environnement

Novembre 2019

Approbation de la note de projet par RMC

Juin 2018

Approbation de la note préliminaire

Avril 2018

Début de l’étude

Décembre 2017

L’aménagement de nouvelles autoroutes cyclables bénéficie d’investissements considérables dans toute la Flandre. L’achèvement de l’autoroute cyclable F7 entre Gand et Waregem nécessitait la réalisation d’un chaînon manquant à Deinze, entre le Veloweg et la Sint-Hubertstraat, dont le croisement en dénivelé de la Volhardingslaan constitue la pierre angulaire. Une approche globale intégrée entre la conception structurelle, l’architecture, l’accompagnement du processus et l’expertise en matière de permis, faisait de SBE l’interlocuteur idéal pour mener à bien ce nouveau jalon.

Contexte

Le pont Jacques Rogge permet aux piétons et cyclistes de franchir sans risque la route régionale N35 Volhardingslaan pour rejoindre l’autoroute cyclable F7. L’ensemble du projet se compose des éléments suivants :

  • une piste cyclable surélevée d’une longueur de près de 600 m, y compris deux passerelles cyclables plus modestes, surplombant la Velostraat et la Sint-Hubertstraat,
  • le pont Jacques Rogge,
  • une autoroute cyclable de 4 m de large intégrée à l’infrastructure ferroviaire d’Infrabel et
  • trois bretelles d’accès et de sortie assurant la jonction avec l’autoroute cyclable.

Trois ponts cyclables

Le tracé comprend trois ponts cyclables qui partagent le même langage formel. Comme en atteste la note préliminaire, les parties concernées ont opté pour une intégration constructive des parapets de ces trois ponts afin d’aboutir à un projet architectural simple, épuré, transparent et léger. Les parapets ajourés de ces ponts exécutés en profilés d’acier en U leur confèrent un aspect ludique. Les études ont porté sur un modèle sobre qui épouse la logique du flux des forces dans les brides. Le point fort de cette rencontre entre forme et technique !

La pose d’un pilier central sur le terre-plein de la N35 permet de réduire de moitié la portée totale de 35 m que présente le pont cyclable traversant la Volhardingslaan. L’adoption d’une colonne à fourche en béton témoigne à nouveau de la volonté d’opter pour une esthétique épurée et contemporaine qui épouse la logique du flux des forces à travers ce pilier.

Grondplan fietsbruggen Jaques Rogge Deinze

Grondplan fietsbruggen Jaques Rogge Deinze

L’intégration de l’ensemble des passerelles cyclables et des rampes d’accès dans les environs immédiats représentait un défi supplémentaire, tant sur le plan spatial que structurel. L’espace disponible restreint et l’emplacement jouxtant l’infrastructure ferroviaire exigeaient une solution mûrement réfléchie qui, du point de vue de la stabilité, ne compromettrait en rien l’exploitation de l’infrastructure ferroviaire et tiendrait compte de l’exposition des habitations privées aux regards des passants, du caractère vert de l’environnement ainsi que de la sécurité et du confort des cyclistes.

L’interaction de ces trois ponts crée un segment sans conflit d’un kilomètre et demi d’autoroute cyclable entre la gare de Deinze et la Tonnestraat. Sur toute la longueur de ce segment, une attention particulière a été accordée aux liaisons entre le réseau cyclable supralocal et local sous-jacent. Ainsi, les passerelles posées sur la Velostraat et la Sint-Hubertstraat ne faisaient pas initialement partie de la mission. Cependant, l’attention accordée au réseau sous-jacent a convaincu les concepteurs d’opter pour un croisement en dénivelé de ces deux voies cyclables et pour la création de véritables complexes de liaisons cyclables dignes d’une autoroute cyclable. Résultat : une clé de voûte ambitieuse, bien intégrée, confortable et attrayante sur l’autoroute cyclable F7.

Inauguration lors du congrès du vélo organisé à Deinze

Le 31 mai dernier a vu l’inauguration officielle du pont Jacques Rogge à Deinze en présence de Mme Lydia Peeters, ministre du gouvernement flamand, de M. Christophe De Kepper, directeur général de l’IOC, de M. Jan Vermeulen, bourgmestre de Deinze, et de Mme. Riet Gillis, députée de la Province de Flandre orientale. Cette inauguration a coïncidé avec le début du congrès annuel du vélo organisé cette année à Deinze.

SBE s’est vu confier par la Province de Flandre orientale, le gouvernement flamand, la ville de Deinze et Infrabel la mission de mener à bien la conception et l’étude des ponts et de l’autoroute cyclables. Des premières esquisses au suivi des travaux, la collaboration entre les maîtres d’ouvrage et les différentes disciplines que compte l’équipe SBE s’est avérée particulièrement étroite. Cette collaboration a permis de réaliser un dernier maillon de qualité le long de l’autoroute cyclable F7 entre Gand et Courtrai.