NL / FR / EN

Dernière phase des mesures d’inondation du Maarkebeek

Au printemps 2021, la VMM entamait la mise en œuvre des mesures visant à réduire, à l’avenir, les risques d’inondation à Oudenaarde et Maarkedal, par le Maarkebeek. Ces actions interviennent dans le cadre du ‘contrat de rivière’, un engagement signé en 2015 par la ville d’Oudenaarde, la commune de Maarkedal et la province de Flandre Orientale.

Le Maarkebeek est à l’origine de lourds problèmes d’eau lors de fortes averses. Afin de prévenir/ réduire ce phénomène, une plaine inondable est en cours de construction le long de Meersbloem-Leupegem de sorte que le même flux entraîne une hauteur d’eau moins élevée. L’aménagement d’une plaine inondable permet d’élargir 2 autres chefs-d’œuvre : le tunnel sous la N8 qui a déjà été rénové (de 4,5 m de large à 7 m) et le pont qui donne accès à la zone industrielle de Meersbloem-Melden. Le nouveau pont sera installé mi-décembre.

Pour effectuer cette mission, la Vlaamse Milieumaatschappij (Agence Flamande de l’Environnement) et l’Agenstschap Wegen & Verkeer (Agence des Routes & de la Circulation) ont désigné le bureau d’ingénierie SBE. Le bureau SBE s’est déjà occupé de la conception du tunnel en béton sous la N8, du nouveau pont et de la dérivation du Maarkebeek. Ce dossier incluait également la rédaction du permis d’environnement et la préparation du dossier d’appel d’offres. Par ailleurs, SBE était chargé de la coordination entre les entreprises de services publics et assistait l’entrepreneur Persyn pour la gestion technique pendant l’exécution des travaux.

Source : Vlaamse Milieumaatschappij – VMM

Share: >>

Recent posts

Return to overview